BOSNIE – HERZEGOVINE

Bihac – Vucevo 400 kms

Bosnie trajet
Parcours réalisé en BiH

Ce que nous avons pu comprendre de la vie bosnienne

Un peu d’histoire  :

Lors de notre traversée dans le pays nous avons pu constater des populations différentes, des religions variées, des drapeaux divers et les stigmates de la guerre encore très présente dans le paysage mais aussi dans les mentalités.

Nous étions un peu perdu et pour essayer de mieux comprendre ce pays, il a fallu se renseigner un peu sur l’histoire de ce pays issu de la Yougoslavie et à vrai dire … c’est un peu compliqué !

Je ne ferai pas meilleure explication que cette source donc voici un lien qui vous permettra d’y voir plus clair : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bosnie-Herz%C3%A9govine

10 choses sur la Bosnie – Herzégovine :

  • On a adoré ❤
  • La Bosnie-Herzégovine est composée de 3 entitées : La république serbe de Bosnie et de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine et puis le district de Brčko
  • Les habitants de la Bosnie s’appellent les Bosniens. La population Bosnienne donc est composée de Bosniaques (musulmans) et de Serbes ( chrétiens orthodoxes) et Croates de Bosnie ( chrétiens catholiques )
  • Population : environ 3,5 millions d’ habitants
  • Entrée dans l’ONU en 1992, indépendance de l’ex Yougoslavie la dernière guerre s’est fini en 1995 et a duré 3 ans
  • La capitale est Sarajevo
  • La monnaie est le Mark Convertible et équivaut à 2KM = 1€
  • On parle, serbe, croate et bosnien. L’alphabet cyrillique serbe et alphabet latin serbe sont utilisés
  • Il y a une présidence collégiale composée de 3 chefs représentant chacunes des communautés principales et un Haut représentant international.
  • Ici, on vous paie tout le temps des bières !

Nos péripéties chez les Bosniens

Nous voici en Bosnie – Herzégovine. Pour la première nuit, comme nous avons l’habitude de le faire depuis notre départ, nous optons pour un camping au bord de l’Una afin de préparer notre trajet, laver notre linge et prendre une bonne douche.

IMG_5971
Camping au bord de l’Una

Pour y arriver, nous passons par Bihać, une ville proche de la frontière qui fait barrage aux réfugiés des pays du Moyen Orient comme l’ Iran… Effectivement, lorsqu’on nous pénétrons dans la ville, nous pouvons vite nous en rendre compte. De plus, lors d’un échange avec un Irakien ayant fui son pays celui ci nous apprend qu’il y a un Camp. Nous aurions eu envie d’y aller afin de prêter main forte et d’apporter de l’aide aux migrants mais le temps nous presse. Nous devons être en Crète dans deux mois pour voir la famille.. Nous sommes un peu entre 2 eaux mais car nous savons qu’il y a beaucoup de choses à faire par ici mais nous avons donné une date aux proches. Un sentiment pesant nous suit quand nous quittons cette ville car nous ne voulons pas juste traverser les pays nous voulons aussi nous investir.

Nous sommes étonnés d’entendre l’appel de la prière et de voir autant de mosquées. Nous nous renseignons et apprenons que la moitié de la population en Bosnie Herzégovine est  musulmane. Dans cette ville, nous voyons bien le mélange des cultures. Certains (autres voyageurs rencontrés) nous ont dit qu’il persistait des tensions entre les ethnies mais de notre point de vue, nous ne l’avons pas ressenti.

IMG_5976
Au milieu de la campagne

L’après midi arrive et nous devons repartir. Nous avons repris un rythme plus soutenu ( 50 kms minimum par jours) qu’en Croatie où nous avions un peu traîné la patte. Nous traverserons les plaines où nous ne verrons pas de grosses exploitations agricoles mais croiserons quelques troupeaux surveillés de très près par leur berger.

IMG_5985
Quelles étranges cornes !

Nous nous apercevons dès la frontière qu’il y a beaucoup de chiens ( quelques chats) errants par ici. Munis d’un paquet de croquettes, nous fréquentons de près ces animaux en liberté (et quelques uns abandonnés..)

IMG_5989

On est tombé tout de suite sous le charme de la Bosnie. Contrairement à ce qu’on avait pu entendre avant notre départ sur ce pays sorti fraîchement de la guerre, la population est accueillante. On nous fait des coucous, on nous klaxonne pour nous encourager. On s’est tout de suite sentis à l’aise. Bon un point négatif : les gens conduisent comme des malades ici ! Pas de radars automatiques donc les voitures tracent à une vitesse dingue sur ces routes de campagne.

IMG_5974

La nuit vient, mais où va t’on camper dans ce pays où s’éloigner des sentiers devient dangereux car il reste quand même quelques mines par ci par là. (estimation : 100.000 ) Nous nous arrêtons à Bosanski Petrovac où nous avons fait nos courses, mangé au restaurant pour 6 euros pour deux (2 plats principaux une bière et un soda), rencontré un couple d’allemands et un couple français ( salut à vous ! ) très sympathiques et eux aussi en road trip mais sur le retour, qui nous disent qu’ils ont pu camper n’importe où en Bosnie Herzégovine, sans se planquer et sans être embêtés par la police.

Nous dormons donc pour cette première nuit dans le jardin d’une résidence en bord de route, après avoir demandé aux habitants si nous pouvions planter la tente ici.

Nous repartons le lendemain en fin d’après midi bloqués par la pluie intense et nous nous rendons à la ville de Kljuc. On nous parle du château qui surplombe la ville et qu’il faut absolument voir.

IMG_6003
Yacob en pète

Fiouuu ca grimpe fort !! Ca nous vide les batteries.

IMG_6002
Yacob qui s’éponge la transpi et fait tomber le tshirt

Effectivement, la vue sur la ville est belle et le château médiéval nous inspire de passer la nuit … à côté.

IMG_6006

Nous ferons charger les batteries grâce au soleil demain car l’exposition ici est parfaite !

IMG_6012IMG_6013

Avant de nous coucher, nous nous sommes rendu compte qu’une chouette nous observait, très proche de nous, le temps de vouloir prendre une photo, elle a repris son envol. Durant la nuit, beaucoup de passage de jeunes qui viennent passer la soirée entre amis ici ou des amoureux venus admirer la vue mais nous ne serons nullement embêtés. Nous nous rendrons compte que quelques jours plus tard que notre jambon sec a disparu. Il y a des ours en Bosnie -H donc nous avons mis la nourriture à distance de la tente mais cette fois ci nous pensons plus à un Loup (aussi présent dans ce pays) car un chien aurait surement tout déchiqueté et aurait étét moins discret. Nous n’en serons jamais certains…

Le lendemain, nous allons au bord de la rivière qu’il faut voir selon les habitants. Arrivés sur place, des bosniens font la fête, grillades, musique et bière. Un homme alterne entre chants bosniens au micro et bouteille de vin rouge. Nous faisons la rencontre d’un autre monsieur qui nous offre des bières et passons la soirée à discuter avec lui. Il nous apprend que la plupart des Bosniens travaillent ailleurs qu’en BiH (Bosnie Herzégovine) dans d’autres pays d’Europe et beaucoup en Allemagne. Ainsi beaucoup de Bosniens parlent couramment allemand. Yak réussira à tenir une conversation en allemand héhéhé Chapeau !!

IMG_6016

Pour dormir, nous nous prenons pas la tête. Afin de pouvoir nous reposer, nous nous éloignons un peu de la fête et allons poser la tente un peu plus loin dans le champ, près de la rivière :

IMG_6017
Réveil au bord de la rivière

Le couple de francais ( Mathieu et Faustine) nous avait recommandé d’aller voir les cascades à Jajce. Nous nous mettons donc en chemin.

Sur la route, nous pouvons voir les villes et cette église orthodoxe très jolie prise en photo à la volée.

Ca monte pas mal aussi par ici. Le paysage est montagneux dans ce pays.

IMG_6038

Avant d’arriver à Jajce, nous passons par Jezero où nous faisons une petite pause au lac.

En bord de route, nous tombons sur des magasins assez atypiques ! Il y en avait plusieurs dans le village, on s’est dit qu’un mec devait avoir un graveur et en faisait profiter tout le monde ^^

IMG_6045

Nous voilà à 30 kms de Jajce et une pause s’impose. Mais que voilà ?? Une prise disponible ? Nous en profitons pour faire un branchement pirate (une fois de plus) et recharger nos batteries.

IMG_6027
Pirate un jour, pirate toujours

Finalement nous dormirons sur place, aux abords de ce lac artificiel où l’eau ne donne pas très envie de s’y baigner.

IMG_6032
Au réveil, belle photo prise par Yacob

Le lendemain nous passons en coup de vent à Jajce et préférons tracer la route que de nous attarder aux cascades.

IMG_6019

Welcome to repubublic of srpska ? Mais qu’est ce donc ? Pourtant nous sommes toujours en BiH, c’est quoi ce bordel ? Et oui, comme on vous l’a dit, ici c’est pas tout simple. Nous sommes entrés dans une nouvelle entitée parmi les 3 régions qui constituent la BiH.

Nous passons par la route principale. On peut remarquer ici que les habitants vivent de la paysannerie simple. Ils travaillent à la main, nous avons vu peu de tracteurs. Ils font sécher le foin et les haricots en motte sur des branches à l’extérieur. On peut aussi facilement acheter des produits locaux dans les fermes et maisons tels que le miel, des œufs ..

Huuuum mais qu’est ce que ça sent ? Nous sommes tombés dans un piège et Yak et moi ne pouvons résister. Nous nous arrêtons immédiatement afin de faire cette pause autoproclamée méritée à l’unanimité.

IMG_6023

… plus de montées que de descentes par ici ^^

Cette journée à été bien épuisante : soleil de plomb et col à franchir. Nous passons par Travnic et il commence à se faire tard. La seule route qui nous permettra de rejoindre Sarajevo en évitant l’autoroute est celle qui la longe. Nous roulons donc en cet fin d’après midi à la recherche d’un « bouiboui » pour manger local. Nous tombons sur une auberge dont la cuisine est enfait fermée. Cependant, quelle belle surprise !

Une source d’eau chaude naturelle !!

Et on peut s’y baigner dans ce bar/restaurant qui a aménagé des bains. Prix de la baignade 1€.

IMG_6083
Quoi de mieux pour nos muscles qu’un bon bain chaud ?
IMG_6084
A l’aise Blaise !

Ils se sont même confectionné un petit système pour avoir le chauffage central à l’eau chaude naturelle héhé ! Pas mal de système D.

IMG_6080

Il se fait tard et la nuit est tombée pendant que nous profitions de ce bon bain bénéfique pour nos muscles (et notre hygiène). Nous demandons aux propriétaires des lieux de nous indiquer un endroit pour dormir et ils nous proposent de planter la tente dans le jardin à l’arrière. Génial, l’hospitalité bosnienne est vraiment touchante ! Nous passons la nuit aux bords des sources, entourés par les vapeurs d’eau et bercés par le bruit des voitures passant sur l’autoroute.

Le lendemain nous tombons sur ce camion ruche assez surprenant posé au milieu d’un champs :

IMG_6024

Nous voulons aller à Sarajevo et sur la route se trouvent les fameuses vrais fausses pyramides de Visoko ( lien wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramides_de_Bosnie )

Je suis déçue 😦  Un vrai attrape touriste. Visites payantes, magasins de souvenirs, etc
Bon, nous ne sommes pas allés voir tous les sites et selon les dires c’est à faire mais nos batteries auraient été complètement déchargées vu les dénivelés.

Yacob en bon zététicien (c’est quoi la zététique : https://www.youtube.com/watch?v=2XPtzAQxMPwa ) a de gros doutes sur la véracité de la théorie de Semir Osmanagić qui pense que les pyramides sont artificielles donc faites par la main de l’homme (ou extraterrestre ? )

Tout ça lui rappelle un peu la Haute vallée de l’Aude, le pic du Bugarach, Rennes les chateaux, etc.. etc et il a développé un certain scepticisme.

 

Nous avons eu un cadeau : des cristaux venant des pyramides.

 

Nous avions pour projet de dormir dans les parages mais finalement nous ne sommes pas si loin de la Capitale. Après une recherche sur internet d’un lieu sécurisé où nous pourrions laisser nos vélos le temps de la visite de la ville, nous trouvons un lieu étonnant. Il s’agit d’un éco camping destiné aux cyclo voyageurs. C’est exactement ce qu’il nous faut, et à 30 kms. C’est avec sueurs et peine que nous arrivons dans ce petit havre de paix. En effet, situé dans les hauteurs d’une ville à 10 kms de Sarajevo le camping est perché avec une superbe vue et la montée est .. comment dire .. hard. Ca monte sec pendant quelques bons kilomètres et en pente vraiment raide. Entre deux pauses, nous discutons avec les habitants intrigués par nos vélos. Arrivés en haut, nous suivons les indications ( tags en forme de tente) sur les poteaux electriques. Ouff nous y voilà, avant de poser la tente nous avons envie de manger un bout. Cette ascension nous a donné faim.

Cet endroit est vraiment super. Nous mangeons les plats locaux avec une vue d’enfer.

le lieu : https://www.facebook.com/SarajevskaBajka

Niveau gastronomie bosnienne, le plat typique de la BiH est le Burek : une sorte de pâte feuilletée, roulée et garnie de viande, légumes ou fromage. Il y aussi les cevapi, qui sont des boulettes de viande alongée et se mange avec du pain particulier d’ici. On avait tellement faim que ça nous a pas rassasié, du coup, Yak a osé dire au serveur qu’il avait encore faim et pas de problème ! Voici une petite assiette de rab :

IMG_6123

Le ventre bien rempli, on arrive enfin au camping à 200m de là :

IMG_6191IMG_6194

Ici on est autonome. Une cuisine extérieure, un salon ombragé et une douche « solaire » avec vue sur la vile et les collines. Pour l’eau chaude, il s’agit d’un bidon d’eau laissé au soleil durant la journée. Mais laissons le propriétaire des lieux  surnommé « Mister Please »  vous présenter son lieu d’accueil :

Comme nous sommes seuls, on décide de planter la tente sur la terrasse pour avoir le terrain le plus plat :

IMG_6192

Pour passer quelques jours au calme, cet endroit est idéal. Voici le lien du site pour ceux qui voudraient aller à Sarajevo :

https://campinginsarajevo.wordpress.com/

et petit plus : prix de la nuit 3€ seulement et la 3 nuit est gratuite. Même si ici c’est particulièrement pas cher, quand on voit les prix en BiH, on se dit qu’on va enfin pouvoir rentrer dans notre budget journalier.

La journée suivante nous sommes allées à Sarajevo en bus puis le tram datant d’un autre siècle. On plaisante mais c’est vrai qu’ils font flipper.

IMG_6134

Voici quelques photos prises lors de notre balade dans cette capitale :

Oh la fameuse Yugo :

Le deuxième jour, on a rencontré 2 françaises au camp en road trip elles aussi. Nous avons donc passé une journée ensemble à visiter la ville et aussi une ancienne piste olympique de Bobsleg abandonnée ( et oui on adore ce genre d’endroits comme vous pouvez voir ! ).

Yak ne perd pas la main, pour accéder à cette piste ça a été la vraie mission. Au point que Yak a pris le volant. Et oui rue étroite et manœuvre obligée :

Avec les filles (superbe rencontre), on a bien rigolé à prendre ces clichés :

IMG_6177

C’est vrai qu’ici, il y a beaucoup de battisses abandonnées et détruites par la guerre. Nous n’avons pas pris de clichés de ces bâtiments car nous pensons que ça serait du voyeurisme. On ressent ici qu’une partie de la population veut passer à autre chose et une ne veut pas oublier. En effet, à Sarajevo les impacts d’obus visibles sont peints en rouge en mémoire. Certains conservent leurs boites aux lettres criblées de balles, construisent une nouvelle maison à côté de l’ancienne mitraillée.

IMG_6140

Après cette journée, nous dirons au revoir à notre hôte, à Marion et Julia et passons la dernière soirée au restaurant juste à côté. En plus, nous n’avons plus l’électricité au camp et plus rien à manger. En arrivant c’est la fête : mariage Bosnio-Croate. Les serveurs ultra sympathiques nous paient des bières, schnaps et vin blanc toute la soirée. Pendant que j’écris cette article, Yak est au comptoir et discute depuis quelques heures avec les serveurs qui s’émèchent. Nous parlons de la guerre et de la vie des bosniens jusqu’à 4h du matin. Super accueil !

 

Le lendemain la reprise a été dure mais nous avons quand même bien avancé. Nous fait 100 kms en deux jours, avec beaucoup de dénivelé et sous la pluie.

 

Nous passons dans les gorges et les montagnes. A présent, nous sommes tout près de la frontière avec le Monténégro que nous rejoindrons surement demain.

Alors à bientôt les copains et merci de nous suivre !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s