La côte, la Camargue, le Coussoul et les moustiques !

Jour 1 : 50 kms

Nous voila repartis de l’étang de Thau après quelques réparations, du repos et des bons moments, à l’abri de la pluie dans le bateau.

Notre premier jour est bien venteux. Nous avons tout de même fait 50 kms sur des pistes cyclables agréables en bord de mer, parfois accolées à de la 4 voies.

Le réveil a du être dur pour les automobilistes en mai, le prix des carburants a bien augmenté.DCIM100GOPRO

Un petit téléphérique pour traverser le canal. 1,8€ l’aller, 2,4€ A/R, nous trouvons ça risible : il tourne en continu (consommation électrique). Nous repensons au Maroc où nous aurions sans doute vu une barque avec un rameur, ce qui serait beaucoup plus humain et écologique.
IMG_3919

Nous avons discuté avec pas mal de curieux, ce qui nous fait toujours plaisir.
Un reporteur photographe a fait une photo de nous, nous verrons si un article va suivre. Il était là pour prendre des photos de 2 tournages en cours autour de Le Grau du Roi. Il nous a parlé d’un des lieux de tournage. Un hôpital abandonné. Nous décidons alors de nous y rendre. Nous croisons l’équipe du tournage de « Personna non grata » Yacob a croisé et reconnu Nicolas Duvauchelle, dans un couloir de l’hôpital abandonné. « -bonjour » « -bonjour »

Nous décidons de dormir dans cet endroit même si ça peut paraître lugubre, y’a un espace vert sympathique.
Le temps de trouver notre emplacement pour la tente, nous planquons les vélos dans un garage personnel sous cadenas.
Les moustiques sont au rendez vous pour nous attaquer de tous les fronts ! LA stratégie adoptée : veste + pantalons de pluie, ça protège bien !

Jour 2 : 50 kms

Le petit déjeuner des champions et c’est reparti. (plus de gaz pour le café de Marie = catastrophe, mais j’en suis sorti indemne)

IMG_3994

On a traversé la Camargue , les chevaux, les taureaux, les étangs, des superbes pistes cyclables, des oiseaux migrateurs en pagailles , flamands roses etc., c’était super ! Malgré des rafales à 75 km\h. Mais on a pas pris de photos voila, désolés, hahaha
Le soir,  un petit campement à l’écart de la route, moins de moustiques mais attention tout de même.

Jour 3 : 79 kms

Grosse journée !
Réveil au lever du soleil.

IMG_4000

En se trompant de route,  nous avons eu le plaisir de traverser le Coussoul de Crau :
IMG_4011

Le chemin est difficile à pratiquer :
IMG_4031

Mais ce plateau est très beau et la vaste horizon nous émerveille et on garde le sourire :
IMG_4030

Bon a force ça commence a faire mal au fesses Marie est perplexe. « -On est perdu, non ? »
IMG_4027

Nous croisons des troupeaux de moutons, sur internet j’ai vu que c’était des Mérinos qui sont élevés ici pour la laine et les agneaux. La même laine que nous portons sur nous et qui nous satisfait tous les jours comme choix pour nos habits. Nous avons aussi croisé des Bergers des Pyrénées ou Patous. Ils ont couru vers nous en aboyant,  l’attitude à adopter c’est de descendre du vélo et de continuer son chemin calmement en s’éloignant du troupeau qu’ils défendent.
IMG_4028

Un petit test de la macro sur l’appareil photo reflex de Marie : Les fourmis du Coussouls !
IMG_4023

Fin de journée nous arrivons a l’étang de Berre :
IMG_4033
La fatigue et le manque de batterie nous ordonnent de faire bivouac dans les parages malgré les interdictions, nous serons vigilants et partis au lever du jour.

Jour 4 : 40 kms

Pour bien démarrer la journée, plus de batterie du coté de Yacob, le peu de soleil et les longues distances parcourues ces derniers jours ont bien déchargé les batteries, déjà hier Marie a chargé sa batterie dans une pesée publique (on a laissé une pièce et une carte pour la Mairie). Aujourd’hui Yacob dans un laverie automatique.
IMG_4035
2h de charge…
C’est reparti !!!!!

Nous sommes passés sous l’aqueduc de Roquefavour.

Nous avons remarqués que nos cuisses ont déjà grossi :
IMG_4049

Cuisses de grenouille qu’elle m’appelle Marie !

Nous sommes arrivés chez Erwan vers 14h et la batterie de Marie était déjà à plat de nouveau. Normal? La suite bientôt !

3 commentaires

  1. hi! hi! l’hopital c’était un clin d’oeil pour Marie !!!!! ça m’a fait rire de la voir circuler dans les couloirs…désafectés , pas désinfectés, et bien décorés.
    Mais pas de café pour l’atterrissage du matin ça c’est trop dur !
    C’est carrément sur la plage ce truc, étonnant qu’y ait quand même des moustiques, le vent de la mer les chasse habituellement, aux Canaries en tout cas…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s