Ma première expérience de voyage a vélo (Canaries 2011)


Je vais vous raconter ici ma première aventure en vélo.
En décembre 2011 après avoir gagné un peu de sous en fessant du jus de pomme bio avec des amis, j’ai décidé d’en profité pour faire mon premier voyage en solo.
J’ai prit un billet d’avion pour les Canaries.
Je n’avais aucun plan.  Prêt pour l’aventure ?!

Mon budget 1000€ billet d’avion compris pour 1 mois et une semaine

Dans mon sac a dos :
-Un duvet leger+un sac a viande en coton
-Une bâche de tente
-Un matelas en mousse
-Un couteau
-Une canne a péche
-Une carte dessiné sur un carton avec quelques points d’hypothétiques endroits ou camper a mon arriver a minuit a Gran Canaria
-Une trousse de pharmacie avec : élixir du suédois, citronnelle, un aspivenin, de la crème d’arnica
-Habits : 3 t-shirt, un sweet-shirt, une veste légére, 3 caleçons, 3 paire de chaussettes, un pantalon, un short.
-De la lessive a Main
-un appareil photo
-un dico français/espagnol

Dans l’avion j’ai rencontrer Miki, un mec en or !CIMG1257.JPG
Arriver a l’aéroport, je lui est demandé si ils connait un endroit ou camper. Il m’a répondu  : « ven a mi casa. Pero solo una noche »
C’est comme ça que j’ai rencontrer toute sa bande de potes, 405893_293150434059376_100000932642564_809519_2045014583_n.jpgon  a bien déconner, bien fait la fiesta mais a un moment donné j’était pas venu aux Canaries pour rester en ville, au bout de 10 jours j’ai voulu trouver un moyen de bouger.
Miki m’a prêter un vélo en fin de vie et GOOO ! (miki ma suivit les 10 premier km)

J’avais pas du tout prévu de faire ce voyage a vélo, avec un sac a dos de 10 kg c’est vraiment pas conseillé ! hahaha CIMG1596.JPG

 

Premier jour, dur dur !

Mon bivouc, la première nuit, pas confort du tout, des chiens qui gueulent toute la nuit autour de moi. Y’en a même un qui est venu m’aboyer dessus puis il est reparti, j’ai un peu flippé. Pffff après 25km de côte, j’aimerai dormir un peu . Je me suis motivé a 4h du matin pour faire un feux et une soupe chinoise tellement j’avais froid.

CIMG1325.JPG

 

Deuxième jour : Les récompenses de l’effort

Enfin arriver en haut de cette île (Gran Canaria) J’ai plus de jambes plus de dos mais  je trouve en haut une bande jeunes en train de faire la fête, j’arrive en hero on m’offre a boire et a manger…. TROP BIEN. Après 2 jours a galérer sa fait plaisir.

La ville au fond (La Palma de Gran Canaria) c’est de la que je suis partit hier.
35 km de côte interminables pour arriver a environ 1500 m d’altitude.CIMG1338.JPG

Après ces 2 jours d’effort, moi qui n’avait pas fait de sport depuis 6 mois.

Plein de surprises m’attendent au pic:

Les jeunes sont reparti en laissant derrière eux des kg de viandes que j’ai fait grillé et partagé avec un chien errant.
CIMG1380.JPGJ’ai aussi trouver un pendentif de 5 grammes d’or 18 carat que je revendrai plus tard 110€

Mon second lit, plus confortable grâce aux épines de pin que j’ai ramasser pour faire un lit. ici normalement faut un permis de dormir hahaha donc je me suis cacher un peu…

CIMG1356.JPGQuand on voyage en vélo, on vit avec le soleil, quand la nuit tombe, qu’on a admirer un beau coucher de soleil, il fait nuit, le froid arrive, on bouquine un peu et on s’endors après une rude journée d’effort.CIMG1345.JPG
CIMG1348

Et le matin c’est un peu avant le soleil qu’on se lève pour admirer son réveil. Je suis prêt a repartir plein d’énergie avec tout ces cadeaux de la vie !

CIMG1353.JPG

Troisième jour

Nouvelle aventures pour ce troisième jours hahaha !
J’attendais mon pote miki qui m’avait abandonné le premier jour et qui me rejoint aujourd’hui en bus pour faire la descente ensemble.
Quand il a vu ça il ma dit de prendre le bus pour rentré a La Palma de Gran Canaria,
« -Quoi si tu croit que je vais descendre en bus alors que j’ai passé 2 jours d’éffort pour arriver en haut ! Moi ce que j’aime c’est la descente, c’est un la récompense aprés l’effort ! »
j’ai enlever la chaîne et je suis descendu comme ça!
Il m’a dit que j’était fou ! J’ai répondu :
« -bien sûr hahaha »
 Je m’attendais a une panne, c’est déjà mieux que les freins qui marchai pas trop

le pneu lisse et craqueler, tout les câbles rouiller prêt a céder , les rayons pareil, la selle qui détruit les fesses (1 marques rouges sur chaque fesses)

CIMG1368.JPG

Retour a la case départ !!!

Le vélo cassé, pas le choix je rentre a La palma de Gran Canaria pour en trouver un autre et vendre le pendentif en or (11% de mon budget tout de même)
Voyant mon désarroi Miki me propose un marché, il me prête un autre vélo, je lui donne 20€ si je lui ramène avant de reprendre l’avion, il me rendra mes 20€ si je revient sans, je lui donne 20€ de plus.

Du coup c’est reparti ! Cette fois je prend le bus pour remonter en haut de l’Île avec mon vélo dans la soute. Je ferais que la descente direction le port pour changer d’Île.

Arriver a la billetterie du port j’apprend que je doit payer 15€ de plus pour mon vélo… Je suis pas d’accord ! La caissière me dit que si j’accroche mon vélo a mon sac a dos c’est n’est plus un vélo… « Mais je vous est rien dit monsieur hein 😉  »

Vous remarquerez sur la photo l’état du vélo, il n’y même pas de poignées !!!!

CIMG1458.JPG

Bienvenu a Tenerife !

Je suis arrivé sur l’île de Tenerife dans une grande ville vers 18h. Je suis allé a la station de bus pour quitter la ville mais a ma grande déception sur cette île, les vélo sont interdit dans les bus. Du coup je pars vers le Sud, sauf que sur la cote il n’y qu’une autoroute…
Je doit continuer ! Alors j’emprunte l’autoroute, de nuit a contresens ( sur la voie d’urgence et derrière les barrière de sécurité quand je peux)
J’ai fait une petite vidéo. Je la publierai quand j’aurait coupé le flot de vulgarités que je profère.

Finalement après quelques quelque kms j’ai pu rejoindre une plage pour dormir.

Vers 2 h du matin deux jeunes ont commencé a s’approcher de moi alors que j’était en train de dormir, j’était au bout de la plage, après moi c’était une impasse, a mon avis ils n’avaient pas des bonnes intentions. J’ai agi au feeling, j’ai calmement sorti mon couteau, dans les mains, posé sur mon ventre lame vers le ciel. Ils ont fait demi-tour…
CIMG1475

Aprés Ténérife que je n’est pas beaucoup aimé a vélo, je suis allez a la Gomera, l’île des Hippies.

3 Jours avant de rentré je me suis fait volé le vélo, qui a été retrouver 1 semaine plus tard par des amis voyageurs. (j’ai reçu un mail).
Ce voyage,  malgré les galères m’a donné l’envie de faire un voyage long court a vélo, car j’ai vécu des moment magique, des rencontres en or et le vélo était mon destrier  Et me revoilà bientôt en selle !! J’ai hâte !

Mon itinéraire en vélo (~350km)  : iti.jpg

 

Quelques photos en vrac :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s